Témoignage : nous étions seuls au monde

Témoignage : nous étions seuls au monde

Aliciaaude, 38ans, Limoges, membres depuis juillet 2013

« J’ai commencé un échange avec l’un des membres de Gleeden. Le contact passait bien, on est restés quelques semaines à « papoter » puis on a décidé de sauter le pas et d’enfin se rencontrer.

Le lieu était une petite ville assez éloignée de chez nous à peu près à mi-chemin de nos domiciles respectifs. Devant l’église, il était assis sur le bord d’une charmante fontaine… Le contact virtuel s’est transformé en un contact encore plus complice en vrai…

Petit restaurant en tête à tête, des regards, des sourires, des joues qui rougissent un peu… Une ballade dans cette petite ville au bord de l’eau, une escalade d’escaliers, un panorama à couper le souffle, nous étions seuls au monde…

Les heures passant sans crier gare, nous nous sommes embrassés avant de nous quitter dans un petit parc fleuri sous une bignone tels 2 adolescents vivant leurs 1er émois (et sous les regards des passants mais qu’importe, nous étions seuls au monde !). J’avais à nouveau 15 ans ! Le baiser était tendre et sensuel, un vrai bonheur.

Promesse de se revoir… Quelques jours d’attente avant notre grande soirée. Il est venu me chercher, main sur mon genoux pendant la route, caresse des mains… trajet hyper rapide (je l’avais trouvé long la 1ere fois toute seule). Nous revoilà dans notre petite ville pleine de charme. Petit restaurant au bord de l’eau… Conversation complice, rires, regards, mains qui se touchent… Petite promenade dans la ville, de retour au parc, encore plus beau la nuit avec les lumières qui éclairent les arbres, ambiance hors du temps.

Nous voici partis au gîte où m’attends une soirée de princesse : endroit de rêve, grosses poutres, pierres, petit château dans la cour et nous un petit cocon indépendant rien que pour nous. Cheminée allumée (Monsieur remets du bois) et me tends une coupe de champagne (du très bon) accompagnée de petites gourmandises très fines et superbement présentées sur un plateau… Nous nous embrassons goulument et finissons par monter dans la chambre… la suite est censurée (lol !) mais ce fut une nuit mouvementée ! Et j’ai eu la bouche usée par ses baisers mais quelle sensation divine que de se rappeler de cette nuit en sentant ses lèvres encore toutes sensibles…

Merci mon bel amant d’A… »

je m'inscris

Ecrivez-nous

Vous aussi, faites part aux internautes de votre histoire. Envoyez-nous votre témoignage, avis, ou anecdocte à : temoignages@gleeden.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


1 × = six