Témoignage : Les anecdotes de Nicky

 Témoignage : Les anecdotes de Nicky
 
Nicky, 50 ans, Île de France, membre depuis août 2010

« Une collègue m’a parlé des sites de rencontres sur internet ! Pourquoi pas ?

Essayons

Femme 50 ans heu non 49 ans ça fait mieux ! Poids, taille silhouette, goût, religion ? Et bien !  Lieu ? Non! Pas de photo, on verra plus tard si affinités.

Quelques jours plus tard un mail : doux-amant  vous trouve charmante et vous a envoyé un coup de cœur ! Allons voir. Pas de photo, hou là que des qualités ce monsieur de 45 ans. Une fenêtre s’ouvre, il veut me parler.

 
– Bonjour vanille 
– Bonjour doux-amant 
– Beau temps ! 
– Oui – quoi lui dire ? 

Laissons-lui l’initiative ou dois-je lui confier mon noviciat en ces lieux ?

– Pour moi c’est la première fois que je viens ici !
– Ha bon, alors fais attention il y a des cinglés, je peux te conseiller si tu veux.
Le tutoiement, le ton paternaliste m’énerve un peu, je coupe court. Une autre fenêtre s’ouvre ?
– Bonjour gente dame doudou, 55 ans, comment allez-vous ? 
– Bien merci et vous ?
– Très bien 

 Et nous discutons à bâtons rompus et ce pendant 2h ! À la fin nous envisageons de prendre un verre le lendemain soir. Pas envie de faire de chichi, donc j’y vais à la sortie du bureau. Café discret, un bon point, coin  un peu écarté encore mieux …et là ! 55 ans rires je dirais plutôt 65 ans je comprends mieux cette galanterie …

Au suivant …

 
Le direct, il m’embrasse tout de suite sur les joues et pose sa main sur ma cuisse en me parlant …
Le timide, il rougit, balbutie, n’ose pas me regarder.
L’esseulé, m’offre des fleurs et me demande presque en mariage !
Le goujat, sans prendre un verre, il me demande si je veux aller chez lui ou chez moi ! Ou alors fait tomber négligemment un préservatif sur la table !
Le divorcé récent ne me parle que de son mariage raté ou de sa femme ! Ou me montre la photo de ses enfants, de son chien !
Le négligé, pas rasé, les vêtements chiffonnés, sentant la sueur.
Le radin me demande de partager l’hôtel ! Ou l’addition !
 

Mais un jour …

Le cœur battant, ce matin je me suis préparée string noir et bleu, balconnet, bas ? Ou pas ? Je suis encore un peu hâlée de mon voyage aux Antilles ! Je les prends quand même ! Jupette à volant noir et rouge, chemisier noir hyper moulant, un joli tatouage sur le sein gauche … Maquillage vert qui met mes yeux en valeur, je m’asperge de parfum vanille framboise, un peu de gloss, ma veste, les clés de la voiture et en route ! Vers un inconnu rencontré il y a une semaine sur Gleeden, et qui a pris un peu, voire beaucoup d’importance dans ma vie !

Je vais le chercher à la gare ? Malgré sa gentillesse, son assurance , je doute encore … comment va-t-il être face à mes rondeurs ? Hum

 

Je gravis les marches qui vont au quai, un peu effrayée, essoufflée, où est-il ? Une grande silhouette m’attend … Et m’ouvre les bras…

Je m’approche, le salue un peu mal à l’aise. Il m’embrasse sur la joue. Bon signe ou mauvais ? On retourne à la voiture. En chemin, il me prend par le bras, je sens son odeur, le parfum de son après rasage, je me sens protégée par sa stature athlétique. J’ai envie de me réfugier dans ses bras , qu’il me protège … On s’installe dans la voiture ,ma jupe remonte , je devine son regard sur mes jambes , ce que j’ai de plus agréable .J’attache ma ceinture et ce faisant mon décolleté s’entre-ouvre dévoilant mon tatouage et la naissance des seins déjà gonflés de désir …Soupir … de son côté, un ange passe . Je démarre direction un petit parc pas loin que je connais. Les vitesses, les pédales tout est prétexte pour que ma jupe remonte et mon décolleté s’ouvre ! Hé on utilise les armes que l’on a.  J’ai 50 ans, lui 30. Je ne peux rivaliser.

Enfin le parc, je me gare dans un coin tranquille. Aussitôt les ceintures détachées, sa main se pose enfin sur ma cuisse, et ses lèvres s’approchent des miennes, un long et doux baiser nous unit. Sa main effleure ma joue et part à la découverte de mon visage, sa langue ouvre mes lèvres et s’introduit doucement. Il s’en suivit un moment très excitant que je ne suis pas prête d’oublier !

 

Une dernière anecdote : il y a 4 ans  j’ai rencontré un monsieur pendant 2 mois. C’était en décembre. J’en ai eu un peu assez qu’il me parle que de sa femme jeune, belle, intelligente mais frigide. En septembre, j’accueille un petit  qui pleure toute la journée, je sympathise avec la maman et on fait tout pour aider ce petit à s’adapter. A la fin du mois de septembre, elle me dit que son mari revient d’Australie et c’est lui qui amènera son fils demain ! Et là …Surprise ! Je découvre  que son fils est dans ma classe. OUPS ! Je suis prise d’un fou-rire,  le Monsieur n’a pas apprécié ce dernier, j’avais trouvé cela trop  » vaudevillesque ! Sa femme non plus d’ailleurs, qui  me fait les pires ennuis depuis. Le manque de courage de certains hommes ! »

 
 
je m'inscris

Ecrivez-nous

Vous aussi, faites part aux internautes de votre histoire. Envoyez-nous votre témoignage, avis, ou anecdocte à : temoignages@gleeden.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− cinq = 2